Pétition: Le Tibet, l’enfer sur terre!

C’est là le titre d’un fascicule écrit par un jeune moine nommé Bagdro, qui a vécu dans cet enfer, et -s’il a réusi à en sortir- n’arrivera jamais à guérir de ses blessures. L’enfer, c’est ce que vivent (peut-on encore employer le mot vivre?) les millions de Tibétains piégés dans cet enfer, qui de jour en jour devient plus effrayant. Voilà qu’à présent, l’oppresseur chinois ne parvenant toujours pas à soumettre sa victime, s’emploie à effacer les traces de la présence tibétaine dans son lieu le plus sacré, sa capitale Lhassa.

Le site officiel du gouvernement tibétain en exil communique cette dernière information, qui glace d’effroi tous les amoureux du Pays des Neiges et de ses habitants: La destruction de Lhassa est engagée

Destruction et « modernisation » au coeur du quartier sacré de Lhassa

dimanche 12 mai 2013 par Monique Dorizon , Rédaction

Ignorant aussi bien la liberté religieuse que le tollé du peuple tibétain, les autorités chinoises ont commencé à démolir l’ancienne capitale Lhassa, y compris l’un des sites bouddhistes les plus importants de la ville, le temple le plus sacré du Tibet, le Jokhang.

Pour lire la suite : http://blogs.mediapart.fr/edition/tibet/article/120513/pleure-o-pays-bien-aime

aller directement à la signature: pétition pour l’UNESCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.