Le dernier coup de pub des biotechnologies : les OGM vont sauver les climats !

Comme chaque année, la Fédération Internationale des Amis de la Terre (Friends of the Earth International) publie un bilan mondial des OGM, intitulé : « Qui tire profit des cultures GM ? ». Ce bilan est le seul bilan mondial, indépendant de l’industrie des biotechnologies. Contrairement aux affirmations des industriels qui sont souvent infondées, ce rapport étaye toutes ses affirmations et cite ses sources scientifiques et officielles. Chapitre extrait du rapport annuel 2010, concernant les OGM et les changements climatiques.

Pour lire la suite de l’article: http://www.amisdelaterre.org/-Actualite-.html

Dans le même registre, voici le mot d’une Viticultrice d’Alsace:

Bonjour,

Pour ceux/celles qui ne sont pas très au courant du dossier, je vous transmets ci-dessous la lettre que j’ai envoyée. A vous  de l’adapter et d’écrire avant le 30 avril.

Je ne sais pas si cette consultation servira à quelque chose, il faut essayer !

Yvette

En tant que viticultrice en Alsace, je suis opposée à ces essais pour 3 raisons :

1) une expérimentation en milieu non confiné comporte toujours un risque de contamination, malgré toutes les assurances qu’on nous donne

2) Ces essais donneraient une très mauvaise image du vignoble alsacien à l’heure de la volonté d’évoluer vers une société plus écologique

3) La maladie du court-noué n’est vraiment pas une priorité pour les viticulteurs alsaciens, tout le monde professionnel le sait. La priorité est les maladies du bois sur lesquelles toutes les recherches devraient être orientées d’urgence, mais d’une autre manière que par la création d’OGM bien sûr.

Voir la consultation du site interministériel:

http://www.ogm.gouv.fr/experimentations/consultation_public/consultation_public.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.