Journée internationale sans achats

En ces temps de révolte muette et de nerfs à fleur de peau, certains d’entre nous se demandent comment agir sur le monde.

À tous les tartufes qui vont nous dire : « Vous n’avez pas honte d’appeler à une Journée sans achat alors que le monde est en crise ? », nous rappelons que le plus sûr moyen d’aggraver la crise est de continuer dans la fuite en avant du consumérisme.

Et si au contraire on profitait de la crise pour s’arrêter et réfléchir aux impasses de la société de croissance ? Le samedi 24 novembre, c’est la Journée internationale sans achat, faisons un geste symbolique : cessons d’acheter. Fêtons la Journée sans achat.

Je vous propose une action simple qui ne demande pas de se réunir en manif mais qui pourrait avoir un impact si tant est que le mouvement soit suivi.

C’est une journée ou il vous est demandé de ne pas acheter quoi que se soit… facile ? Chiche.

(ceci étant, le but est de boycotter l’industrie et son économie, donc si vous avez besoin de quelque chose c’est le moment de chercher les petits producteurs de votre coin ;))

Vous pouvez trouver des renseignements sur :
Wikipedia, journée sans achat

Et parce qu’EchoVal c’est aussi l’humour et la joie de vivre :

petit cadeau:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.