Transi-Stop : du stop simplifié dans la Vallée de Villé

Du stop en toute confiance

La Communauté de Communes de la vallée est particulièrement sensible à l’amélioration des modes de déplacement en cherchant à diminuer l’utilisation des transports traditionnels et à promouvoir les nouveaux moyens de circulation douce. C’est donc naturellement qu’elle a accompagné le projet du collectif Echo’Val, qui souhaite remettre le stop au goût du jour.
Le Transi-Stop, qu’est-ce que c’est ?
C’est de l’auto-stop en toute confiance, grâce à l’utilisation d’un signe de reconnaissance. Présenté sous forme d’un macaron recto verso, celui-ci permet à l’automobiliste et à l’auto-stoppeur  de ne plus être totalement étrangers l’un envers l’autre.
L’objectif est que les automobilistes se sentent plus en confiance pour prendre des auto-stoppeurs, et que, ceux-ci, voient ainsi davantage de voitures s’arrêter pour les transporter.
Sans réservation préalable, le Transi-Stop  met en relation des automobilistes qui ont de la place dans leur voiture et des personnes ayant besoin d’un moyen simple et rapide pour rejoindre un arrêt de bus, une gare, un lycée ou tout simplement une commune voisine.
Comment ça marche ?
La démarche est gratuite et ouverte  à tous à partir de l’âge de 16 ans. Les conducteurs et auto-stoppeurs s’inscrivent sur la liste Transi-Stop en déclarant respecter la charte de bonne conduite.
Un macaron recto recto verso leur est alors transmis possédant :
une face « conducteur » à mettre derrière le pare-brise pour indiquer que l’on est sensibilisé à la démarche et prêt à prendre des « transi-stoppeurs ».
une face « auto-stoppeur » que l’on  présente aux automobilistes pour indiquer que l’on souhaite être véhiculé et que l’on est une personne de confiance.Où faire du Transi-stop ?
Il n’y a pas de lieu défini particulièrement, du moment que tous les critères de sécurité  sont respectés, à savoir : être visible de loin et prévoir la place pour qu’une voiture puisse se garer sans danger.
Que dit la charte de bonne conduite ?
Le conducteur comme l’auto-stoppeur s’engagent  à adopter un comportement respectueux.
Le véhicule doit être en règle et le conducteur s’engage à respecter le code de la route.
Et en toutes circonstances : garder son calme et sa bonne humeur !
Où s’inscrire ?
Au courant du mois de février, l’inscription se fera par un bulletin que vous pourrez trouver et remettre une fois renseigné dans les mairies de la Vallée de Villé ou chez les commerçants  partenaires.

Le Transi-stop  est un complément aux modes de transport existants comme le  vélo, le covoiturage, Taxi ’val, la marche à pied ou le bus. Il vise à :

  • faciliter le déplacement en milieu rural,
  • limiter le nombre de véhicules sur les routes,
  • favoriser la solidarité locale, la confiance et la convivialité

Où s’inscrire pour obtenir son macarons ?

Dans toutes les mairies de la Vallée de Villé

Sauf à Triembach où vous les trouverez à la boulangerie, à la pharmacie et au restaurant.

A Steige il y a un point de dépôt à la boulangerie

A Villé à l’office de tourisme.

A Sélestat : au resto bio l’Acoustic

2 comments

  1. bonjour
    pourrais je avoir une dizaine de plaquettes pour présenter la démarche au cours de la semaine de la mobilité du 16 au 22 septembre auprès du personnel du SMICTOM ?
    je peux peut-être récupérer es plaquettes via Vincent Koenig…
    merci

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *