Fête du vélo à Dambach

Damb’Nature, en collaboration avec le Club Vosgien, organise le Dimanche 7 mai à Dambach la ville, la Fête du vélo, avec de nombreuses animations pour tous, familles, ados, néophytes ou spécialistes !   Venez à vélo !   –       Réparation, entretien du vélo –       Sorties d’initiation VTT VTC avec le Club Vosgien –       Le…

Continue reading

Transi-Stop : du stop simplifié dans la Vallée de Villé

Du stop en toute confiance

La Communauté de Communes de la vallée est particulièrement sensible à l’amélioration des modes de déplacement en cherchant à diminuer l’utilisation des transports traditionnels et à promouvoir les nouveaux moyens de circulation douce. C’est donc naturellement qu’elle a accompagné le projet du collectif Echo’Val, qui souhaite remettre le stop au goût du jour.
Le Transi-Stop, qu’est-ce que c’est ?
C’est de l’auto-stop en toute confiance, grâce à l’utilisation d’un signe de reconnaissance. Présenté sous forme d’un macaron recto verso, celui-ci permet à l’automobiliste et à l’auto-stoppeur  de ne plus être totalement étrangers l’un envers l’autre.
L’objectif est que les automobilistes se sentent plus en confiance pour prendre des auto-stoppeurs, et que, ceux-ci, voient ainsi davantage de voitures s’arrêter pour les transporter.
Sans réservation préalable, le Transi-Stop  met en relation des automobilistes qui ont de la place dans leur voiture et des personnes ayant besoin d’un moyen simple et rapide pour rejoindre un arrêt de bus, une gare, un lycée ou tout simplement une commune voisine.
Comment ça marche ?
La démarche est gratuite et ouverte  à tous à partir de l’âge de 16 ans. Les conducteurs et auto-stoppeurs s’inscrivent sur la liste Transi-Stop en déclarant respecter la charte de bonne conduite.
Un macaron recto recto verso leur est alors transmis possédant :
une face « conducteur » à mettre derrière le pare-brise pour indiquer que l’on est sensibilisé à la démarche et prêt à prendre des « transi-stoppeurs ».
une face « auto-stoppeur » que l’on  présente aux automobilistes pour indiquer que l’on souhaite être véhiculé et que l’on est une personne de confiance.Où faire du Transi-stop ?
Il n’y a pas de lieu défini particulièrement, du moment que Continue reading

3e Réunion Transition Transports du 22 avril 2014

Etaient présents : Alexandre Guth, Caroline Guyader, Valérie Geoffroy, Viviane Neveux-Ouy, Geoffroy Origas, Agathe Jacob, Sabine Badermann, Anne L’Hospital. On commence par se poser la question de se qu’on trouve le plus pertinent à mettre en place  (panneau de co-voiturage, point stop, mélange des deux ?) et à quelle échelle. Pour tenter…

Continue reading